Logements sociaux 

Le PVQ considère le logement comme un droit fondamental, auquel tous et toutes doivent avoir accès. Le PVQ croit que l’intervention de l’État dans certains secteurs est nécessaire pour faire respecter les droits des citoyens. 

 En s’appuyant sur diverses recommandations du FRAPRU, le PVQ propose de : 

  • Renforcer les moyens de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec pour lutter contre la discrimination.
  • Instaurer une politique nationale du logement pour encadrer les pratiques nuisibles de l’industrie privée du logement.
  • Assurer la construction de 50 000 logements sociaux par année au Québec pour pallier la pénurie et s’assurer que ces logements répondent aux besoins des locataires les plus vulnérables.
  • Aider à la construction et la rénovation des logements dans les réserves autochtones.
  • Augmenter le budget alloué pour la rénovation des logements pour l’adapter aux besoins des personnes en situation de handicap.
  • Assurer que les gens souffrant d’un problème de santé mentale soient pris en considération dans les politiques de logements.
  • Garantir le droit à la population de se loger sans débourser plus de 20% de leur salaire pour le logement.

Mise en oeuvre de la nationalisation des logements locatifs

Le Parti Vert du Québec propose d’exproprier tous les logements locatifs qui sont la propriété de sociétés immobilières qui possèdent plus de 10 logements. Ces logements seront payés à 80% de la valeur marchande et deviendront la propriété d’une nouvelle société d’État; Habitations Québec. 

Logement éco-responsable

Afin de faciliter la diminution des besoins énergétiques des Québécois, le Parti Vert du Québec s’engage à prendre une série de mesures pour favoriser les logements éco-responsables au Québec. Le PVQ propose de subventionner la construction de logements qui réduisent leur impact écologique. Ces incitations financières seraient accordées si le logement possède une enveloppe performante pour l’isolation, un système de chauffage et ventilation économe, des électroménagers et un éclairage économe, des matériaux locaux lorsque disponibles, des matériaux renouvelables ou recyclables, etc. 

Rénovations des logements existants

Bien que la construction des nouveaux logements doit être encadrée, il est impératif d’agir pour augmenter l’efficacité énergétique des logements existants. Un vaste programme de subvention pour les rénovations écologiques doit être mis sur pied. 

Lutte contre l’itinérance

Le Parti Vert du Québec s’engage à lutter activement contre l’itinérance, mais nous proposons également des solutions en aval pour poser des actions concrètes et plus efficaces qui auront un meilleur impact sur le long terme. Nous croyons qu’il faut répartir les investissements gouvernementaux pour toutes les personnes à risques d’itinérance, en ville, comme en région, peu importe l’âge et le sexe, avec une considération particulière pour les personnes marginalisées (femmes, membres des Premières Nations, personnes LGBTQIA2+, personnes racisées, etc.) Le Parti Vert du Québec propose :

  • L’instauration du revenu minimum garanti à 1200 $ par mois. 
  • La construction de 50 000 logements sociaux par an : plus accessibles pour les personnes en situation d’itinérance.
  • Mettre en place des mesures pour assurer la préservation du parc de maisons de chambres et en développer de nouvelles. 
  • Engager plus d’intervenant-e-s sociaux pour alléger le système et mettre plus de ressources à disposition. 
  • Mettre l’emphase sur la réinsertion à l’emploi plutôt que sur un système punitif. 
  • Réformer la formation des policier-ère-s pour mettre un terme au profilage social et faciliter une approche axée sur l’intervention sociale. 
  • Développer et investir dans les ressources de proximités pour les problématiques associées à la toxicomanie, la dépendance, la santé mentale, la violence, mais également adaptées aux personnes marginalisées; centres d’amitié autochtone, maison pour femmes, maisons des jeunes, centres LGBTQIA2+, etc. 
  • Installer des toilettes publiques et des fontaines d’eau accessibles à tous et à la disposition des itinérants. 

+ posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here