Le jeudi 7 avril 2022 à 12h00, Alex Tyrrell, chef du Parti Vert du Québec s’est rendu, en présence d’Halimatou Bah cheffe adjointe du Parti Vert du Québec, devant l’usine de traitement des eaux usées de Longueuil, le Centre d’épuration Rive-Sud, à Longueuil, proche de la circonscription de Marie-Victorin où il se présente comme candidat. Il a manifesté pour réclamer des investissements et des changements massifs dans l’usine de traitement des eaux usées de Longueuil, il vient aussi recommander des changements similaires dans toute la province du Québec. 

Alex Tyrrell est un activiste éco-socialiste élu chef du Parti Vert du Québec en 2013 à l’âge de 25 ans. Il détient un baccalauréat en sciences environnementales de l’Université Concordia ainsi qu’un diplôme d’études collégiales du Collège Dawson en technologie de génie mécanique. Sous sa direction, le Parti Vert du Québec s’est positionné sur la gauche de la scène politique québécoise, tout en adoptant un programme complet pour le Québec, le nouveau plan vert, qui contient des propositions progressistes sur l’ensemble des enjeux de la politique Québécoise.

Le chef du Parti Vert du Québec a alors déclaré : « Partout au Québec, les gouvernements provinciaux, locaux et fédéraux ont fermé les yeux sur le traitement des eaux usées. En 2020, il y a eu 53 000 déversements d’eaux usées non traitées dans l’environnement. 81 municipalités de la province n’ont aucun traitement des eaux usées et rejettent continuellement des eaux usées dans l’environnement. Cela se passe partout au Québec en ce moment même. Les enjeux sont importants et nécessitent des investissements massifs, à l’échelle de plusieurs générations. Le mauvais état de nos installations de traitement des eaux et de nos réseaux de collecte représente une dette environnementale massive que nous devons régler avant que l’environnement ne subisse davantage de dommages.»

Halimatou Bah a alors confirmé les dires du chef du parti : « Se doter d’infrastructures modernes de traitement des eaux usées est essentiel pour assurer le bien-être de la population et des générations futures.  Il est impératif d’investir dans des infrastructures vertes pour éviter le déversement d’eaux usées non traitées dans l’environnement.»

Le chef du Parti Vert a souligné l’importance de la transition énergétique au Québec : «Notre plan pour une transition rapide en matière d’énergie et d’infrastructures coûtera des centaines de milliards de dollars, mettra des centaines de milliers de personnes au travail et nous permettra de nous éloigner du modèle économique actuel qui est basé sur les combustibles fossiles, les véhicules privés et la surconsommation. Éliminons progressivement les industries des combustibles fossiles, de l’automobile et de l’armement et mettons les gens au travail sur des infrastructures vertes. Le Parti Vert du Québec est le seul parti qui préconise ce genre d’investissements massifs.»

Alex Tyrrell a conclu en rappelant l’importance du vote pour le Parti Vert du Québec : «Un vote pour le Parti Vert est un vote pour la transition énergétique, les infrastructures vertes et les investissements massifs à l’échelle intergénérationnelle. Nous avons besoin de votre soutien. L’environnement a besoin de votre soutien. Votez Vert lors des prochaines élections, nous serions honorés de pouvoir compter sur votre soutien.»

+ posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here