Déclaration du Chef du Parti Vert du Québec sur le passport vaccinal 

0
1

Au cours des derniers jours, de nombreuses personnes m’ont demandé quelle était la position du Parti Vert du Québec sur le passeport vaccinal qui restreindrait certains endroits tels que les bars, les salles de repos et les gymnases aux seules personnes vaccinées. J’annonce aujourd’hui l’appui du Parti Vert du Québec à cette mesure sanitaire.

La science, les médecins et les responsables de la santé publique ont été très clairs : nos hôpitaux pourraient facilement être débordés par des personnes non vaccinées et malades du COVID au cours des prochains mois si le nombre de vaccinations n’augmente pas. Une quatrième vague signifierait que les interventions chirurgicales et de nombreuses autres procédures devraient être annulées comme elles l’ont été lors des première, deuxième et troisième vagues. Ces retards de procédures ont un coût très humain et des dizaines de milliers de Québécois en souffrent. Certains luttent pour vivre leur vie, d’autres souffrent et beaucoup sont anxieux et stressés de ne pas avoir accès aux services de santé quand ils en ont besoin. Le personnel médical était déjà surchargé de travail et sous-payé avant la pandémie et la situation n’a fait qu’empirer.

Si certaines personnes ont exprimé des inquiétudes légitimes concernant les libertés civiles, d’autres ont propagé des théories du complot complètement farfelues. Il est tout à fait raisonnable de limiter certaines libertés des personnes non vaccinées afin de protéger notre système médical, de sauver la vie de personnes vulnérables et de faire en sorte que nous puissions sortir de cette pandémie le plus rapidement possible. Il est également tout à fait raisonnable de fermer les restaurants, les salles de sport et autres commerces non essentiels aux personnes non vaccinées plutôt que de les fermer pour tout le monde alors que tant d’entre nous ont été entièrement vaccinés. Si vous ne voulez pas être vacciné, évitez les espaces non essentiels pour vous protéger et protéger les autres. C’est une demande tout à fait raisonnable.

Le Parti Vert du Québec est un parti qui prend la science au sérieux. Nous nous soucions de la santé humaine et planétaire, de la protection des plus vénérables et de la solidarité des uns envers les autres. Nous comprenons la nécessité scientifique d’un passeport vaccinal de la même façon que nous comprenons la nécessité scientifique de lutter contre le réchauffement climatique. Nous soutiendrons donc la mise en place du passeport vaccinal par le gouvernement provincial.

À ceux qui hésitent à se faire vacciner, je vous encourage à regarder les résultats de la campagne de vaccination. Les effets secondaires sont extrêmement rares et sont généralement légers. 84 % des personnes admissibles au Québec ont déjà reçu une première dose. Les effets secondaires les plus courants sont une légère sensation de malaise pendant quelques heures ou une douleur au bras. Les conséquences de l’infection par le virus et de sa transmission à d’autres personnes sont souvent mortelles. Les personnes qui survivent au virus ont souvent des séquelles à long terme sur leur santé. Les États-Unis ont reconnu la covidie de longue durée comme un handicap. Dans certains cas, le virus peut être transmis à des centaines de personnes par une seule personne. Les statistiques sont écrasantes. Le vaccin a fait ses preuves et nous devons agir. Nous devons tous faire notre part pour protéger la santé de la communauté. Nous devons agir de manière solidaire pour protéger les membres vénérables de nos communautés. Dans ces circonstances, un passeport vaccinal est tout à fait justifié.

Les personnes qui se soucient de leur santé doivent se faire vacciner pour leur propre bien-être. Les personnes qui ne se soucient pas de leur propre santé devraient se faire vacciner pour protéger la communauté. Les personnes qui sont tellement opposées à la vaccination qu’elles refusent de le faire doivent être prêtes à poursuivre leur distanciation sociale, à travailler à domicile et à fonctionner comme nous l’avons tous fait lors de la première vague, à l’époque où personne n’était vacciné. Chacun doit faire sa part.

Pour toutes ces raisons, le Parti vert du Québec appuie le passeport vaccinal.

Alex Tyrrell

Chef du Parti Vert du Québec

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here