En tant que porte-parole de la santé pour le Parti Vert du Québec, je tiens à mentionner qu’aujourd’hui, le 31 août 2020 est la journée internationale de sensibilisation aux surdoses.

Nous avons tendance à associer ce phénomène à des publics de marginaux (ou de marginales), mais en réalité celui-ci ne concerne pas que de tels publics. Non, les phénomènes de surdose ne concernent pas que les marginaux et les marginales. Et je peux l’affirmer du fait de mon expérience en tant que paramédic. En effet, cette expérience professionnelle me permet de dire que cela touche tout le monde. Que ce soit un adolescent qui veut simplement essayer quelque chose de nouveau ou une personne âgée qui gère mal sa médication, nous devons tous faire preuve de prudence.

Lorsqu’on parle de surdose, il peut s’agir soit d’alcool ou de drogues. Il y a de nombreux signes et symptômes perceptibles qui doivent être pris en charge rapidement, par exemple de la difficulté à respirer, des maux de tête, une altération du niveau de conscience, des convulsions, des vomissements, etc. Quels que soient les signes, composez le service d’urgence 9-1-1, et soyez honnêtes avec les intervenants qui sont là que pour vous aider et non vous juger.

Parmi les causes des comportements de surdoses, bien souvent il y a la présence d’un manque d’informations quant aux produits administrés ou ingérés. Soyez conscient(e)s qu’il existe de réels dangers derrière les opioïdes, les dépresseurs, les amphétamines et les stimulants. Aussi, cela peut être dû à un problème d’ordre psychosocial. Il est important de rester alerte, de faire preuve de vigilance, pour soi et pour notre entourage, étant donné que certain(e)s de nos proches peuvent souffrir en silence. Il est également important lorsque l’on souffre de s’ouvrir, de demander de l’aide et d’accepter de l’aide. Personne ne mérite de se sentir mal à l’intérieur.

Pour finir, rien n’est plus efficace plus que la sensibilisation et la prévention; à partir de mon expérience professionnelle, je le confirme : sensibiliser et prévenir valent (toujours) mieux que soigner et guérir. Renseignez-vous auprès des centres à proximité de chez vous pour obtenir des trousses gratuites, les formations adéquates et la documentation nécessaire pour tous produits sur le marché.

Ensemble, manifestons notre soutien!

 

+ posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here