Je suis complètement en désaccord avec Thomas Mulcair lorsqu’il affirme que l’enjeu du niqab est à blâmer pour l’échec du NPD à obtenir le vote des Québécois-es lors de la dernière élection fédérale.

En fait, les libéraux de Justin Trudeau, avec la même position que le NPD, ont remporté 40 des 78 circonscriptions au Québec.

Le problème réside plutôt dans l’abandon du NPD de leurs racines socialistes, leur absence de soutien au mouvement environnemental et la création d’une plateforme centriste qui ne se rapprochait pas de la vision qu’avait défendu avec ardeur Jack Layton pendant l’élection de 2011.

Si les membres du NPD souhaitent réellement que leur parti reste pertinent dans la vie politique canadienne, ils doivent se rassembler et se mettre au travail afin de réparer les dommages causé par une politique beaucoup trop centriste.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here