Chaque mois de février, c’est l’occasion pour les Canadiens de réfléchir à l’histoire des Noirs au Canada et d’honorer leurs nombreuses contributions dans la société canadienne. Le mois de l’histoire des Noirs est essentiel pour le vivre ensemble, car il nous permet de nous conscientiser sur la place des hommes et femmes noirs. C’est une opportunité qui sert à mieux comprendre les multiples défis qu’ils continuent encore de nos jours à faire face partout dans le monde.

Il est important de rappeler et de souligner  que de nombreuses personnes noires ont impacté et continuent d’impacter  positivement d’une manière ou d’une autre  l’histoire du Québec et du Canada. Néanmoins, il est nécessaire qu’au-delà du mois de février nous leur rendions hommage et nous mettions en lumière ces personnes qui ont œuvré dans l’histoire politique, culturelle, sociale québécoise et canadienne. 

Pour la Porte-parole en logement et habitation du Parti Vert du Québec  Jeanne-Céline  Ngalle Miano “Il est bien vrai que le mois de l’histoire des noirs est une période de célébration de l’histoire et des accomplissements de ceux qui nous ont précédés, mais il est surtout important que cette période nous motive en tant que personne noires à nous surpasser et à toujours croire en notre potentiel de faire mieux en tant qu’individu ; d’être meilleurs.”

 C’est très positif de constater que le mois de l’histoire des noirs est célébré dans de nombreuses entreprises et institutions un peu partout dans le pays. En effet, tout au long du mois de février, on peut voir de nombreux événements et diverses activités  pour reconnaître et mettre en lumière les personnes noires. Mais au-delà de l’effet vitrine, le plus important serait que chaque organisation et chaque institution  fasse le bilan des actions qu’il a mises en place au cours de l’année pour favoriser l’inclusion et la participation des personnes noires au sein de son organisation.  Combien de personnes noires ont été embauchées, combien de personnes noires ont été promues à des postes plus importants, comment se sentent les employés noirs au sein de l’entreprise etc. Célébrer le mois de l’histoire des noirs c’est bien mais poser des actes concrets c’est mieux !

Halimatou Bah, chef adjointe du Parti Vert du Québec

 

+ posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here