Alex Tyrrell commente les audiences publiques du BAPE concernant la destruction de huit lacs et près de 160 cours d’eau pour des projets miniers, dans la ville de Fermont, non loin de la frontière entre le Québec et Terre-Neuve-Labrador.

Et oui, vous avez malheureusement bien lu. Alors que le gouvernement a déclenché l’urgence climatique, le voilà prêt à sacrifier une importante part de l’écosystème du pays, qui abrite plusieurs animaux en voie d’extinction, pour l’exploitation de résidus miniers. Nul ne peut garantir qu’il n’y aura pas de catastrophe naturelle, comme ce fut le cas en Colombie-Britannique dans la mine du Mont Polley, où un important déversement de résidus miniers a pollué plusieurs lacs de la région.

Ensemble, nous pouvons accomplir de grandes choses au nom de l’environnement. Unissons nos voix contre la destruction de lacs en signant la pétition en cliquant sur le lien: https://pvq.qc.ca/landingpage/lacs/

Pour visionner les commentaires d’Alex Tyrrell sur les audiences publiques du BAPE, il suffit de cliquer sur le lien suivant: https://www.facebook.com/alex.tyrrell.92/videos/2736967016516576/

Le Parti Vert du Québec implore au gouvernement d’envisager une nouvelle voie où l’environnement sera respecté, car oui, il est possible de conjuguer intérêts économiques, politiques et environnementaux.

 

Alex Tyrrell,

Chef du Parti Vert du Québec

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here