Alice Sécheresse est une jeune écologiste et fervente militante, qui s’est investie sur la scène  politique depuis ses 19 ans. Elle termine un baccalauréat en Développement International, en Environnement et en Études Africaines à l’Université McGill. 

Pendant ses années à l’université, Alice a été présidente de l’organisation Greenpeace McGill, elle a participé au programme Women in House, elle a remporté un concours de cas en Développement International sur des sujets tel que les crises migratoires ou l’environnement. Aujourd’hui, elle continue de s’impliquer au sein de la vie étudiante pour faire valoir son point de vue et publie certains de ses travaux dans le journal de son université.

Alice n’a eu de cesse de multiplier les opportunités pour défendre la protection de l’environnement ainsi que la justice sociale. À titre de candidate du Parti Vert du Québec dans la circonscription de Gouin pendant les élections provinciales de 2018, Alice a mis de l’avant l’importance des investissements en recherche et dans le développement des technologies vertes, telles que l’électrification d’un réseau de transports en commun gratuit, puisqu’elle considère que de telles mesures pourraient bénéficier à tous d’un point de vue socio-économique. Un message qu’elle défend avec beaucoup de force encore aujourd’hui.

Son engagement auprès du Parti Vert du Québec a toujours été sans faille. Comme porte-parole du Parti Vert du Québec en condition féminine, Alice a produit et présenté un projet de loi pour le PVQ sur la condition des travailleurs et travailleuses du sexe au Québec. À travers de tels recherches et projets, Alice cherche à combattre le sexisme, encore trop présent dans nos institutions et notre société. Son engagement s’est également traduit à plusieurs reprises par l’écriture de lettres ouvertes et la création de vidéos pour le parti. Adressant des sujets comme la consommation de la viande, l’islamophobie ou encore le féminisme, Alice Sécheresse a tenté de mettre de l’avant les projets, les idées et les valeurs de l’organisation politique, ce qu’elle va continuer à faire en occupant le poste de cheffe adjointe.

Aujourd’hui, cheffe adjointe du PVQ, Alice Sécheresse compte poursuivre son combat en assurant au PVQ d’être entendu, tant sur la scène politique, médiatique qu’auprès du grand public. Pour elle, occuper le poste de Cheffe Adjointe est une opportunité pour partager son intérêt pour l’environnement et la justice sociale avec un nombre grandissant de personnes. Son nouveau rôle au sein du parti concrétise ainsi l’engagement qu’elle poursuit déjà au quotidien.

Pour contacter votre cheffe adjointe au sujet de son poste, veuillez communiquer avec l’adresse courriel communications@pvq.qc.ca ou ou au numéro cellulaire suivant : 438-926-1803.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here