Aujourd’hui à la Chambre des communes, le député du Parti vert Paul Manly (C.-B.) a utilisé sa première question depuis l’élection pour dénoncer les sables bitumineux de l’Alberta et plus particulièrement l’approbation du nouveau projet d’expansion des sables bitumineux de Teck Frontier.

Au nom des environnementalistes, des militants et de tous ceux qui ont présenté une pétition à Elizabeth May plus tôt cette année pour s’opposer aux sables bitumineux, j’aimerais remercier Paul Manly de s’être opposé à cette industrie (et à ce lobby) hautement destructrice qui empoisonne notre environnement, notre santé et l’économie de l’Alberta tout en procurant des profits énormes aux grandes entreprises et aux multinationales à nos dépens.

Les membres du Parti vert devraient toujours s’opposer fermement aux sables bitumineux de l’Alberta. Je suis très heureux de voir que Paul Manly a le courage qu’il faut pour s’exprimer au Parlement contre une industrie aussi puissante.

Alex Tyrrell
Chef du Parti Vert du Québec

+ posts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here