– Legault brise sa promesse sur la réforme électorale –

Ceux qui me suivent depuis un certain temps savent que depuis 2014, nous avons travaillé très fort afin de bâtir un consensus sur le besoin de réformer le mode de scrutin.

Cette démarche a donné lieu à la signature d’une entente le 9 mai, entre François Legault, les chefs du PQ et de QS ainsi que moi-même.

Nous nous sommes tous engagés à implanter un mode de scrutin proportionnel au Québec, si un de nos partis était amené à prendre le pouvoir suite à l’élection générale 2018.

Durant la campagne électorale, Legault s’est littéralement engagé à ne pas faire comme Justin Trudeau qui a lui aussi abandonné sa promesse.

Mais aujourd’hui, Legault suit ses traces et abandonne à son tour sa promesse. La CAQ propose de remettre la réforme à un autre cycle électoral et, pire encore, de tenir un référendum sur la question. Pour le citer avant les élections: « Je pense qu’une campagne électorale, c’est suffisant pour avoir la légitimité de changer le mode de scrutin. [Les électeurs] vont se prononcer le 1er octobre ».

Son engagement était donc clair avant les élections. Il était ferme quant à l’idée d’instaurer un système électoral proportionnel en collaboration avec les partis qui ont signé l’entente.

Non seulement il a refusé de nous rencontrer suite à l’élection mais il est en train de renier son engagement et de reculer sur la question.

Voici une photo de la signature de l’entente ainsi que l’entente elle-même.

Alex Tyrrell
Chef du Parti Vert du Québec

– Legault is breaking his promise on electoral reform -Those who have been following me for some time know that since…

Posted by Alex Tyrrell on Friday, September 13, 2019

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here