Il y a trois ans aujourd’hui j’ai été élu chef du Parti vert du Québec!

J’aimerais commencer en remerciant sincèrement tous les gens qui ont apporté leur soutien au parti au cours des dernières années. Durant cette période, le Parti vert du Québec a fait d’énormes progrès et a atteint de nouveaux sommets. Rien de tout cela n’aurait été possible sans votre incroyable soutien.

Sur un plan personnel, je suis honoré d’avoir occupé cette fonction pendant les trois dernières années, ce fut une expérience profondément enrichissante, rabaissante et stimulante. Je suis profondément reconnaissant envers les membres de notre parti qui ont contribué pendant tout ce temps à soutenir nos valeurs communes et ma chefferie pendant chaque étape.

Ensemble, nous avons reconstruit un parti qui allait à la dérive, après des années de divisions toxiques et des luttes intestines. Ensemble, nous avons été en mesure d’attirer l’attention sur de nombreuses questions importantes, qui ne sont tout simplement pas traitées par les trois grands partis occupant la scène politique québécoise. Ensemble, nous avons modernisé, uni et construit avec succès le parti en une organisation ; progressiste, éco-socialiste, féministe et multiculturelle tout en nous établissant clairement à ​​gauche sur le spectre politique québécois. Ensemble, nous avons mis au point un programme complet avec des positions sur toutes les grandes questions de la politique de la province et, ce faisant, brisé l’idée que le Parti Vert du Québec est le parti d’une seule question.

À un moment où le rythme des changements climatiques ne cesse de s’accélérer, où l’écart de prospérité se creuse et où les gouvernements à travers le monde sacrifient de façon catastrophique les écosystèmes en échange de gains économiques à court terme et de faveurs de groupes d’intérêts spéciaux, la voix des partis verts devient de plus en plus influente et importante.

Être élu pour servir comme chef de notre parti à l’âge de 25 ans, c’était aussi placer une grande responsabilité sur mes épaules. Surtout compte tenu de l’ampleur des problèmes environnementaux et sociaux auxquels nous sommes confrontés actuellement dans la société québécoise. Bien que certains moments ont été plus difficiles que d’autres, je crois fermement en nos valeurs communes, dans notre mission, en notre pouvoir d’influencer le débat politique et dans notre capacité à réaliser des changements significatifs, à la fois dans la société québécoise et à travers le monde.

L’une des choses les plus inspirantes que j’ai observé depuis son élection en tant que chef, c’est que les valeurs communes que nous partageons au Parti vert du Québec sont de plus en plus populaires auprès de la population, à la fois ici et à travers le monde. Il suffit de regarder au sud de la frontière où des candidats progressistes comme Bernie Sanders et Jill Stein ont récolté un incroyable soutien populaire, tout en préconisant des plates-formes ambitieuses et des valeurs qui ont beaucoup en commun avec ce que notre organisation défend.

À l’avenir, le Parti vert du Québec continuera de parler des questions importantes et d’influencer le débat, alors que nous nous préparons pour la campagne électorale de 2018. Pour tous ceux qui sont prêts-es à s’impliquer, pour l’élection de 2018, pour en apprendre davantage sur notre parti ou tout simplement pour nous faire connaître vos suggestions, n’hésiter pas à me contacter. Les portes de l’organisation sont ouvertes et nous aimerions vous entendre ou encore vous accueillir au sein de notre mouvement.

Encore une fois, je tiens à remercier tous ceux qui nous ont soutenus jusqu’à présent. Je sais que nous allons réaliser de grandes choses ensemble.

L’avenir est vert!

En solidarité,

Alex Tyrrell
Chef du Parti vert du Québec

Il y a trois ans aujourd’hui j’ai été élu chef du Parti vert du Québec! J’aimerais commencer en remerciant sincèrement…

Posted by Alex Tyrrell on Thursday, September 22, 2016

Today marks three years since I was first elected as the leader of the Green Party of Québec!I would like to begin by…

Posted by Alex Tyrrell on Wednesday, September 21, 2016

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here