Excellente présentation des membres de la Première nation Elsipogtog Mi’kMaq, ce soir, à Concordia.

En 2013, après plusieurs mois d’actions directes, de blocage de routes et de pressions politiques, les membres de la nation Mi’kMaq ont réussi à mettre fin à la fracture hydraulique au Nouveau-Brunswick. Ils ont été brutalisés par des membres du RCMP à diverses occasions. Une femme enceinte a été arrêtée, des droits ont été violés et de nombreuses personnes ont été insultées. Pendant que les camions de fracturation hydrauliques tentaient de faire des tests systémiques, escortés par des policiers lourdement armés, le premier ministre conservateur David Alward refusait de négocier avec les protestants.

Ces manifestations furent les premières au Canada contre la méthode de fracture hydraulique. Elles ont rassemblé les environnementalistes indigènes et non indigènes et ont démontré que lorsque l’on se serre des coudes, on peut arrêter les puissantes industries dans leurs camions.

Soyons solidaires avec la Première Nation Mi’kmaq et tous ceux qui ont participé et apporté leur support lors de ces manifestations.

Alex Tyrrell
Chef du Parti Vert du Québec.

Excellent presentation at Concordia this evening by members of the Elsipogtog Mi'kMaq first nation. In 2013 members of…

Posted by Alex Tyrrell on Saturday, February 20, 2016

Excellente présentation des membres de la Première nation Elsipogtog Mi’kMaq, ce soir, à Concordia.En 2013, après…

Posted by Alex Tyrrell on Saturday, February 20, 2016

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here