« Génocide culturel » envers les Premières Nations

Le Parti vert du Québec salue les commentaires de la juge en chef de la Cour suprême du Canada, Beverley McLachlin qualifiant de « Genocide culturel » le traitement que les autochtones ont reçu de la part des gouvernements.

Par le passé ce génocide culturel a pris la forme d’écoles résidentielles et de criminalisation des traditions culturelles au sein d’une société qui visait l’élimination de « l’indien » dans chacun.

Ce qui est encore plus important c’est de reconnaître qu’à ce jour, ce génocide culturel est encore en marche et présent à travers le pays.

Au moment où les jeunes autochtones sont la branche de la population la plus croissante au pays, les budgets en santé et en éducation ne sont pas au rendez-vous. Les autochtones ont droit à moins de ressources par personne que les autres et le racisme institutionnel est omniprésent.

Ce racisme institutionnel sert à faire perdurer le cycle de pauvreté au sein des communautés autochtones afin que les gouvernements puissent continuer l’exploitation des ressources naturelles dans les territoires traditionnels sans permission ni versersement de redevances adéquates.

Dans ce contexte, la responsabilité revient à chaque citoyen de s’opposer aux actions de nos gouvernements pour lesquelles nous sommes collectivement responsables. Le temps est venu de bâtir une nouvelle relation de nation à nation avec les peuples autochtones du Québec et du Canada.

Alex Tyrrell
Chef du Parti vert du Québec

Canada's "Cultural Genocide"The Green Party of Quebec welcomes the comments made by the chief justice of the supreme…

Posted by Alex Tyrrell on Sunday, May 31, 2015

« Génocide culturel » envers les Premières NationsLe Parti vert du Québec salue les commentaires de la juge en chef de…

Posted by Alex Tyrrell on Sunday, May 31, 2015

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here