Demain soir, je présente le mémoire du Parti vert du Québec au BAPE sur la filière uranifère.

Le Québec est sur le point de décider si nous devrions suivre l’exemple de la Colombie-Britannique et de la Nouvelle-Écosse, qui ont tous les deux interdit l’extraction de l’uranium sur leur territoire. Selon le Parti vert du Québec, de nombreux chercheurs et des chefs des Premières nations, la réponse est oui.

À l’échelle mondiale, l’industrie nucléaire est à son dernier souffle. Les risques sont de mieux en mieux connus, et il est plus évident que jamais que l’extraction de l’uranium mettra notre santé et le bien-être de nos écosystèmes en péril.

Si le Québec a pris un pas de l’avant avec la fermeture de notre dernière centrale nucléaire il y a deux ans, logiquement nous devrions continuer sur cette même voie en interdisant l’extraction de l’uranium sur notre territoire!

Demain soir, je présente le mémoire du Parti vert du Québec au BAPE sur la filière uranifère.Le Québec est sur le…

Posted by Alex Tyrrell on Sunday, November 16, 2014

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here