Aujourd’hui, le Parti Vert du Québec est au Témiscamingue, pour rencontrer les résidents du lac Kipawa qui s’opposent à un projet d’exploitation minière des terres rares.

Les terres rares sont un groupe de minéraux utilisés, entre autres, pour fabriquer des batteries pour les voitures hybrides et électriques.

Alors que le gouvernement Marois dit vouloir investir des sommes extrêmement importantes dans les voitures électriques privées, il ignore complètement les conséquences environnementales de leurs actions.

100 % du minerai produit dans le cadre de son projet sera vendu à Toyota. Le processus d’extraction à ciel ouvert nécessite des tonnes d’acide sulfurique par jour. Il produit également des déchets radioactifs et de l’eau acide qui sont stockés dans les bassins miniers.

De plus en plus, le gouvernement semble vouloir permettre des projets extrêmement dangereux pour l’environnement au nom du développement économique et de la  » création d’emplois « .

Sommes-nous prêts à sacrifier le Québec ?

Alex Tyrrell
Chef du Parti Vert du Québec

Aujourd'hui le PVQ est au Témiscamingue pour rencontrer des résidents du Lac Kipawa qui s'opposent à un projet minier de…

Posted by Alex Tyrrell on Saturday, November 2, 2013

Aujourd'hui au Lac Kipawa.NON à Matamec!

Posted by Alex Tyrrell on Saturday, November 2, 2013

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here