Pour l’amélioration du système de santé mentale.

Au Québec, nous avons plusieurs problèmes très graves avec notre système de santé mentale. Trop souvent, le manque de ressources fait en sorte que les citoyens sont mal servis ou que des médicaments sont prescrits sans une analyse approfondie des patients.

Nous avons une multitude de personnes qui sortent prématurément des hôpitaux à cause d’un manque de ressources. Ces personnes sont souvent dans la rue, seules, et incapables d’obtenir des soins adéquats.

La solution réside dans l’amélioration du système et la prévention des maladies mentales. Par exemple, nous avons des gens qui subissent d’énormes pressions économiques, ce qui fait qu’une accumulation de stress entraîne trop souvent une dépression ou d’autres maladies.

Ce manque de ressources peut aussi mener à des crimes violents. Par exemple, en 2006, j’étais étudiant au Collège Dawson lorsqu’un jeune homme atteint d’une maladie mentale a ouvert le feu sur 12 de mes camarades. L’un d’eux est décédé, et les médias ont confirmé par la suite qu’il était connu pour être atteint de maladie mentale mais qu’il n’avait pas reçu l’attention ou les soins nécessaires ; une tragédie qui aurait pu être évitée.

Les conséquences d’un système de soins de santé qui manque de ressources ont des conséquences pour nous tous, et il est grand temps d’améliorer notre système public de santé mentale.

Alex Tyrrell
Candidate à la direction du Parti Vert du Québec

Pour l’amélioration du système de santé mentale.Au Québec nous avons plusieurs problèmes très graves avec notre…

Posted by Alex Tyrrell on Thursday, September 12, 2013

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here